L’amour du sport amène des Français dans la région 

L’Adjointe au Maire Christel Dymke a recu à la brasserie “Suberg’s bei Boente” onze membres de l’Union Nationale des Arbitres de Tennis de Table Francais. Les arbitres de France ont tenu leurs réunions ici, suite à l’invitation du citoyen de Recklinghausen, Michel Bocquet. Ils ont profité de leur séjour pour visiter le musée de l’électricité et faire une promenade-découverte de Suderwich, entre autres. Ils repartent ujourd’hui.                              (publié en Allemagne le 9 mars. Traduit de l’allemand par Michel BOCQUET)

 

Escapade du COMITE DIRECTEUR UNATT en Allemagne

 

 

Le 6, 7 et 8 Mars s’est tenu le Comité Directeur UNATT en Allemagne et plus précisément à RECKLINGHAUSEN, ville de la région de la Ruhr (province de la Rhénanie-Westphalie du Nord) située à environ 22 km de Dortmund, 52 km de Düsseldorf et 77 km de Köln (Cologne). Cette ville compte à peu près 120 000 habitants.

Elle est jumelée depuis 1965 avec Douai dont elle est le jumelage le plus ancien. Mais elle est aussi jumelée avec 3 autres villes : Preston en Grande-Bretagne, Dordrecht aux Pays-Bas et Saint-Jean d’Aire en Israël. Ces jumelages et autres relations internationales sont gérées par un centre international dénommé « Die Brücke » (le Pont), centre où se déroulera le Comité Directeur UNATT.

C’est Michel Bocquet, habitant un faubourg de la ville, qui avait tout organisé et nous a servi de guide et de traducteur tout au long du week-end. Un grand merci à Michel pour cela !!!

Rendez-vous était donc pris pour Martine et Robert Mebarki le président, Aline et Paul Darson, Danièle et Gérard Espie, Martine Besson-Talabot, Dominique et Charles-Henry Boicherot à la gare du Nord le Vendredi matin afin de prendre le Thalys direction ESSEN où Michel Bocquet nous attendait sur le quai.

A peine 20 minutes plus tard en train, nous étions arrivés à Recklinghausen et Michel nous conduisit à notre hôtel le CITY ARCADEN (200 mètres de la gare) pour installation dans nos chambres respectives.

A 18h30 nous étions attendus (avec Karola qui avait pu nous rejoindre) à la brasserie Boente dans le local du club de carnaval ‘Poalhbürger’ pour être accueillis par l’Adjointe au Maire Mme Christel Dymke. Après son discours traduit par Michel, nous lui avons offert un cadeau pour la remercier : un beau trophée UNATT spécialement fabriqué pour cette occasion.

Après un apéritif arrosé de notre premier verre de bière (car il y en aura beaucoup d’autres…), nous étions conviés à descendre à la cave pour une visite de la brasserie car la bière est brassée sur place et fraichement tirée. Le patron nous a donc expliqué tout le processus de fabrication sans aucun produit chimique, uniquement avec de l’eau, du houblon, de la levure et du malt dans 12 cuves pouvant contenir jusqu’à 1000 litres. Trois sortes de bière sont ainsi fabriquées : la Märzen de couleur ambre (13,5 % de malt et 5,5% d’alcool), la Dunkel (12,5 malt et 5% d’alcool) et la Hell la plus claire (11,5 % de malt et 4,8 % d’alcool) que nous avons pu déguster. Il existe aussi trois sortes de verre pour les boire : 10 cl, 25 cl et 50 cl, le dernier étant le plus souvent utilisé… Les Allemands, avant de boire leur bière, ont l’habitude de prendre aussi un ‘schnaps’ (alcool fort) d’une seule gorgée pour, parait-il, ouvrir les voies digestives.

Puis un copieux repas régional termina notre soirée avec soupe de pommes de terre, ‘Elefantenohr’ (oreille d’éléphant) une énorme escalope panée avec frites et un délicieux dessert avec crème anglaise, glace à la vanille et strudel chaud aux pommes.    

Samedi matin s’est donc tenu le Comité Directeur à l’institut international ‘Die Brücke’ puis départ en taxi pour la Maison SINDERN qui est une fabrique de Massepain. C’est là que le patron Andreas Sindern junior nous a fait une démonstration en français de la fabrication du massepain (pâte d’amande). Chacun a pu repartir avec une création en massepain de son animal préféré, sculpté en un tour de main par le patron. Quel artiste !!! et ne parlons pas de son chocolat uniquement confectionné avec des produits naturels…  

Le midi retour pour un bon déjeuner offert par l’UNATT et arrosé bien sûr de bière à la brasserie Boente accompagné par l’orchestre de Jazz ‘Woodhouse’, une des formations les plus connues en Rhénanie-Westphalie avec un répertoire allant du Dixieland à la Bossa Nova en passant par le Blues et la Samba. Du jazz de haut niveau !!!

Retour à l’institut ‘die Brücke’ pour la fin du Comité directeur où nous attendait pour chacun un sac ‘européen’ rempli de petites attentions et préparé par l’institut.    

Avant notre repas du soir pris dans un restaurant italien ‘la Dolce Vita’, Michel Bocquet nous fit la visite guidée à pied de la ville de Recklinghausen. C’est comme cela que nous avons appris entre autre que l’ancienne Recklinghausen était entourée de remparts, de talus et de fossés. Les remparts étaient surveillés par 17 tours de garde et avaient 5 portes : Kunibertitor, Martinitor, Lohtor, Steintor et Viehtor. Il ne reste aujourd’hui qu’une seule partie des remparts longue de 200 mètres.                                                  

Autre découverte : l’Hôtel de Ville de style renaissance inauguré en 1908 qui s’élève sur un socle en pierre de lave avec son toit divisé en plusieurs parties et sa tour couverte de cuivre. Les faces extérieures sont en pierre calcaire de l’Eifel et pierre de sable avec des sculptures en relief rappelant l’histoire allemande. Cet hôtel de ville se dresse fièrement sur la Place située sur le chemin de la vieille ville où se trouvaient jadis les trois anciennes mairies qui se sont succédées au fur et à mesure de l’augmentation du nombre d’habitants.

Au programme du Dimanche matin était prévue la visite guidée du musée de ‘l’Electricité et de la Vie’ très intéressant où chacun retrouva son âme d’enfant avec tous les objets électriques d’antan….allant des première machines à laver au premier tramway !

Puis nous voilà partis en taxi à Suderwich, faubourg de Recklinghausen et lieu d’habitation de Michel où nous avons encore très bien mangé dans la plus vieille auberge du village ‘Bauernschänke’, comptoir des paysans. Après une visite par Michel de ce faubourg qui est resté un village…. de 20000 habitants maintenant, nous avons terminé notre repas par un énorme et délicieux dessert dans un salon de thé très réputé pour ses gâteaux faits maison dont le fameux ‘forêt noire’.

La soirée se termina à la Brasserie Boente pour un en-cas et nous avons reçu en souvenir chacun un joli verre de bière à l’effigie de la brasserie et une tournée d’adieu nous fut gentiment offerte par le patron.

Le lundi, le voyage du retour fut un peu difficile car notre train Thalys a été supprimé au dernier moment. Nous sommes donc arrivés à Paris avec plus de trois heures de retard et trois changements de trains, un peu fatigués mais … heureux de ce très beau week-end allemand.

Encore un grand merci à Michel Bocquet pour l’organisation de ce Comité Directeur en Allemagne et son accueil avec Karola très chaleureux !!!

Merci également à l’UNATT et n’oublions pas notre devise :

   ‘UNATT, UNATTISTE pour TOUJOURS !!!’

                                                                                                                                Dominique Boicherot